Actions Culturelles

En lien avec les spectacles et les artistes accueillis en représentation ou en création, des actions culturelles qui placent Larural au cœur d’un important réseau d’acteurs sociaux, éducatifs et culturels verront le jour sur la saison 2020-2021. Il s’agit bien ici de faciliter et accompagner le rapprochement entre les habitants du territoire et la création artistique, en donnant les clés, les moyens de compréhension favorisant le « voir » (accès aux spectacles), le « dire » (réfléchir, échanger ensemble), le « faire » (pratiquer).

Convention d’objectifs avec la Communauté de Communes du Créonnais

En septembre 2018, Larural et la Communauté de Communes du Créonnais ont signé une convention d’objectifs pluriannuelle (2018-2021), chargeant ainsi Larural de développer la médiation culturelle sur le territoire intercommunal. Il s'agira dès lors de participer à l’éveil et à l’éducation artistique de tous les publics et plus particulièrement des publics les plus jeunes et les plus en marge de la vie culturelle. Les objectifs sont les suivants :

  • Favoriser l’éducation artistique et culturelle en milieu scolaire et périscolaire
  • Donner accès et rendre accessible la culture aux publics les plus larges
  • Valoriser la diversité des expressions et des formes de création en incitant à la pratique culturelle
  • Encourager la participation citoyenne et la construction de liens au sein des collectivités
  • Contribuer à l’épanouissement personnel des individus et au développement d’un sens communautaire

Le Contrat Territorial d’Education Artistique et Culturelle (CoTÉAC)

Aussi, afin de répondre au mieux aux objectifs fixés par cette convention, un CoTÉAC porté par la CCC est actuellement en cours de réflexion.

Les CoTEAC se traduisent sur les territoires par des parcours artistiques et culturels construits sur les piliers de l’éducation artistique et culturelle (voir, faire et interpréter) en s’appuyant sur la présence d’artistes sur le territoire. Aussi, construits collectivement avec les différents acteurs et partenaires locaux, ainsi qu’avec les partenaires institutionnels (Drac, Iddac, Conseil Départemental, Education Nationale) ils contribuent à un aménagement structurant du territoire.

Nous sommes en situation de préfiguration de CoTÉAC sur la saison 2020-2021, qui permettra un temps nécessaire pour l’écriture du futur contrat en concertation avec les différents acteurs du territoire, les partenaires institutionnels ainsi que les élus locaux.

Les parcours d’Education Artistique et Culturelle pour la saison 2020-2021

Avec toujours comme objectif de rendre la culture accessible au plus grand nombre, des “parcours” sont proposés pour faciliter le lien entre les spectacles et artistes professionnels accueillis sur la saison et les habitants du territoire.


PARCOURS “EN AVANT LA MUSIQUE !”

En milieu scolaire

Parcours Musique en créonnais - Cycles 1 et 2 ( 5 classes)

Est-ce que la musique peut réellement changer le sens d’un film ? Il s’agira de prendre conscience que la musique peut en effet changer le sens des images et créer des émotions qui influencent notre perception du film. Les élèves seront invités à tenter l’expérience de la réalisation d’une courte bande originale..

Pour y parvenir, les élèves démarreront leurs parcours par un ciné-concert qui leur permettra de découvrir la réalisation d’une bande son en live. Par la suite, des ateliers de pratique proposés par différents intervenants et donc différents univers, leur seront proposés, afin d’enrichir leur production (Caravan Production + Association les grands espaces + Josem). Le Josem proposera quant à lui un concert pédagogique avec l’orchestre symphonique et évoquer plus en détail les notions d’orchestration abordées en atelier. 

À destination des accueils de loisirs  + À destination de l’Itep-Agréa de Créon + À destination de la Résidence Autonomie de Créon - Carnaval Collectif !

En cours d’élaboration. En partenariat avec les artistes du parti Collectif accueillis en résidence en janvier 2021 et pour leur spectacle Fête Fête en mai 2021.

À destination de la jeunesse : Projet RAP

Le projet concerne des Jeunes âgés de 14 à 21 ans issus de différents groupes constitués ou non :

  • Jeunes de l’école de musique intercommunale (Atelier Rap et rock school)
  • Jeunes mineurs réfugiés non accompagnés, issus du foyer Montmejan – SAHA de l’entre-deux-mers (Langoiran)
  • Jeunes abordés dans les rues par les éducateurs

Après avoir interrogé les jeunes sur leurs envies de pratiques artistiques, il apparaît qu’un intérêt prononcé pour le rap et le slam se profile. Aussi, un parcours sur la saison peut être envisagé, à savoir :

  • Des ateliers de pratique autour de l’écriture de textes, de la mise en musique
  • La possibilité d’aller voir des concerts de rap, des scènes ouvertes slam, des battles de danse hip hop
  • La possibilité d’aller voir du spectacle vivant (cirque, théâtre…) pour évoquer ensemble la question de la présence scénique, de la scénographie, de l’importance de la mise en lumière… et de s’enrichir et s’ouvrir à de nouvelles expériences esthétiques et sensorielles
  • La rencontre d’artistes : de rap, de slam, des musiciens, des circassiens, des comédiens…

L’objectif étant de permettre à ce groupe ensuite constitué de pouvoir sur la saison d’après organiser un événement fédérateur à destination des jeunes du territoire, autour de la culture urbaine.

Parcours “Chorale du monde” - Bachar Mar’Khalifé + Josem

Bachar Mar’Khalifé sera en concert à l’espace culturel de Créon le vendredi 15 janvier 2021. Aussi, une master class autour de son répertoire sera proposée à la CIPEM (Chorale Indépendante et Philharmonique de l’Entre-deux-Mers). Cette chorale amateur, créée à l’initiative du Josem (Jeune Orchestre Symphonique de l’Entre-deux-Mers), qui regroupe une cinquantaine de chanteurs  âgés de 6 à 66 ans du territoire, propose à l’année un répertoire alternant entre des œuvres classiques et des musiques du monde. A l’issue de cet atelier avec l’artiste, la chorale partagera la scène avec lui le soir du concert autour d’un ou deux morceaux.

Avec les partenaires du territoire - Pour aller plus loin…

  • Projection d’un film “carte blanche à Bachar Mar’Khalifé” proposé en janvier 2021 au CinéMax Linder de Créon, dans le cadre de sa venue le 15 janvier 2021.

PARCOURS “NATURE ET CULTURE...” 

Ou comment parler de l’homme moderne à travers sa relation aux animaux ?

En milieu scolaire

Parcours Sauvage - Cycle 3 (4 classes)

Accueillir le spectacle « Sauvage » du Groupe Anamorphose est l’occasion de s’interroger sur l’image que renvoie l’homme moderne à travers sa relation aux animaux. A travers un conte initiatique interprété en solo, Laurent Rogero donne la parole à plusieurs animaux en utilisant des marionnettes ou des masques animaliers particulièrement réalistes. Pour écrire cette pièce, l’artiste s’est nourri de regards scientifiques qui lui ont inspiré des paroles d’animaux sur l’homme et sur l’époque.

C’est pourquoi le parcours pourrait permettre aux participants d’aborder la question «Comment parler de l'homme moderne à travers sa relation aux animaux ?  », sous plusieurs angles de réflexion :

  • à travers l’approche scientifique (avec l’association Terre et Océans
  • à travers l’approche philosophique (avec l’association Philosphères)
  • à travers l’approche théâtrale, contée (avec le groupe Anamorphose)

Avec les partenaires du territoire - Pour aller plus loin…​​

  • Projection du documentaire “Marche avec les loups” de Jean-Michel Bertrand, suivi d’une rencontre débat
  • Balade nature proposée par Terre et Océan
  • Accueil d’un auteur, d’une exposition, d’un débat philo ou autre à la bibliothèque de Créon
  • Co-organisation d’une soirée “éclairage public” avec le centre socio-culturel La cabane autour d’un questionnement : Quel rapport entretenons-nous avec la terre ?, dans le cadre de l’accueil du spectacle France profonde de La grosse situation.

PARCOURS “PATRIMOINE ET SPECTACLE VIVANT”

Comment pouvons-nous changer le regard sur un paysage, une rue, une place, un quartier, une ville, un territoire ?

En milieu scolaire

Parcours Perspectives et Paysages - Cycle 3 (4 classes)

« La puissance d’un récit est telle que nous pouvons changer le regard sur un paysage, une rue, une place, un quartier, une ville, un territoire. » Olivier Villanove

Dans sa dernière création, « 50 mètres, la légende provisoire », l’artiste Olivier Villanove s’interroge sur la place de l’enfant et de ses trajectoires dans l’espace public, ainsi que sur les perceptions que l’enfant a de son territoire. Une histoire peut-elle changer notre regard sur le monde ?

Aujourd’hui, quelles sont les histoires que l’on se raconte sur nos espaces de vie communs ?

Autrefois les contes, les légendes nous donnaient à voir et imaginer des lieux comme la forêt, la ville ou une contrée voisine. Les histoires nous permettaient de projeter un imaginaire et d’exprimer les peurs et les angoisses, les désirs et les fantasmes liés à ces endroits. Selon qui raconte l’histoire, le point de vue peut être tout à fait différent.

Comment pouvons-nous changer le regard sur un paysage, une rue, une place, un quartier, une ville, un territoire ?

Pendant toute une année, l’Agence de géographie affective va accompagner une classe (Créon) dans la réalisation et l’imagination d’une visite de son village théâtralisée (recherches patrimoniales, interviews d’aînés...). Ainsi, le jour du spectacle, ce groupe d’enfants complices  et leur enseignant, feront une visite particulière de leur territoire aux côtés des comédiens de la compagnie.

Une séance scolaire est prévue le jeudi 29 avril à destination de 3 classes de cycle3. Il sera alors proposé à ces trois classes de réfléchir également à une visite spéciale de l’abbaye en s’appuyant notamment sur les ressources patrimoniales du monument qui serviront de base à leur récit créé et imaginé de toute pièce.

Ainsi, avec l’aide du CLEM patrimoine pour les connaissances patrimoniales et historiques, les ressources propres à chaque classe (interviews d’habitants, recherches à la bibliothèque, à la mairie, etc.) et des ateliers de pratique théâtrale en lien avec la déambulation animés par les artistes de l’Agence de Géographie Affective, chaque classe pourra créer sa propre visite de l’abbaye.

Ainsi, fin mai, les 4 classes pourront bénéficier des 3 visites dans l’abbaye, autour de 3 thématiques ou pistes différentes, proposées par les intervenantes du CLEM patrimoine.


PARCOURS “MOUVEMENTS”

À destination de la petite enfance : Parcours Petits silences

À quel endroit nous touche le silence ? En partenariat avec les crèches intercommunales et le RAM intercommunal

Autour du spectacle « Petits silences » de la compagnie Les cailloux sauvages, plusieurs pistes seront proposées autour du rapport qu’entretiennent les touts petits et les adultes qui les accompagnent avec le silence. Aussi, plusieurs propositions seront faites autour de la communication non verbale et les sensations avec comme matière des objets et la danse contemporaine. 

Le spectacle : Une table à hauteur d'enfants, des matières, des éléments à manipuler, deux corps… Que serait un langage qui se passerait de mots ? A quel endroit nous touche le silence ? Les enfants sauront, d’instinct. Cette table est un espace habité par deux comédiens danseurs, avec le langage des corps, des gestes, des objets. Un lieu pour tracer, installer, construire, se rencontrer.

Le parcours débutera avec la formation du personnel de la petite enfance (crèche et assistantes maternelles) afin de les sensibiliser à l’univers de la compagnie et les amener à réfléchir à plusieurs problématiques liées à la petite enfance (le silence, le corps en mouvement, l’utilisation des objets et les installations).

Par la suite, les enfants des crèches avec leurs parents et ceux accompagnés par leurs assistantes maternelles pourront bénéficier d’un spectacle de la compagnie Les cailloux sauvages.

Les enfants et leurs assistantes bénéficieront également d’un atelier avec les artistes de la compagnie, tout comme ceux des crèches qui participeront à un atelier parents-enfants à l’issue de la représentation.

Avec les partenaires du territoire - Pour aller plus loin…

  • Projection du documentaire French Circus de Tihomir Vujicic le 12 novembre à 20h30 au CinéMax Linder de Créon, suivi d’un débat avec les artistes accueillis le lendemain pour la Nuit du cirque.

Master Class amateurs : organisation de Master Class avec les écoles de danses du territoire, proposées par les artistes accueillis sur la saison.


PARCOURS TRANSVERSAUX

Parcours collégiens : “À la découverte des arts de la scène”

Ce programme s'adresse à une classe entière. Il est conçu en trois temps : 

  1. Hors temps scolaire, la découverte de deux ou trois concerts ou spectacles pluridisciplinaires accompagnés de bords de scène. Les spectacles ou concerts sont choisis en concertation avec Larural et l’enseignant.
  2. En temps scolaire, des ateliers de pratique artistique (6 heures en moyenne réparties en 2 ou 3 séances) : musique, théâtre, danse, scénographie, arts de la piste, arts visuels, arts sonores, marionnettes.
  3. La visite "côté coulisses" d'une salle de concert, d'une salle de spectacle, d’un chapiteau.

Participent à un parcours sur la saison 2020-2021 :

  • 1 classe de 4ème (MFR de La Sauve)
  • 1 classe de 3ème (MFR de La Sauve)
  • 1 classe de 3ème (MFR de La Sauve)
  • 1 classe de 5ème SEGPA (Collège de Créon)
  • 1 classe de 5ème (Collège de Créon)
  • 1 classe de 4ème (Collège de Créon)

 

 

 

Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités